5 conseils pour arriver à gérer ses émotions

5 conseils pour arriver à gérer ses émotions

En développement personnel, la gestion des émotions est une étape tremplin. Maîtriser ses émotions est l’une des clés pour atteindre les grands objectifs de sa vie. Quand vous savez gérer vos émotions, vous devenez plus lucide. Cette capacité à mieux discerner les situations est nécessaire pour prendre les bonnes décisions et par conséquent agir plus efficacement dans plusieurs domaines de la vie.

La gestion des émotions permet également de regagner, forger et booster la confiance en soi. Une personne qui ne se laisse pas emporter par ses émotions affiche naturellement une stature confiante. L’un ne va pas sans l’autre, gérer ses émotions et avoir confiance en soi sont deux faits interdépendants. Ainsi, pour avoir une bonne estime de soi, on peut commencer par gérer ses émotions en travaillant sur 5 points essentiels.

1. Constater l’émotion et l’accepter

On ne peut pas toujours contrôler le flux de nos pensées, et il en est de même pour les émotions. Pour gérer celles-ci pourtant, il faut déjà savoir sur quel type d’émotion travailler. Devez-vous contrôler la colère, la tristesse ou le trop-plein de joie ?

Détectez l’émotion qui vous fait agir contrairement à ce que vous auriez voulu faire. Il peut par exemple s’agir :

  • D’une colère qui vous rend violent envers vous-même ou les autres, physiquement ou psychologiquement ;
  • D’un trop plein de joie qui vous tétanise et qui vous empêche de mener à bien vos activités ;
  • De la tristesse. Dans ce cas de figure, vous pourrez ressentir tous les symptômes de la dépression.

Définir cette émotion qui a un impact négatif dans votre vie vous apportera une meilleure compréhension de vous-même. D’ailleurs, quand vous aurez compris cette émotion, acceptez-la seulement. Mieux vaut accepter que nier ou repousser afin d’éviter un autre souci de conflit intérieur.

1. constater l’émotion et l’accepter


2. Trouver l’origine de l’émotion

Cette émotion qui vous affecte est le résultat d’une occurrence que vous devez identifier. Découvrez les éléments déclencheurs de cette émotion et trouvez-en le dénominateur commun. Prenons en exemple une personne colérique. Pour gérer sa colère, cette personne s’en sortira mieux en donnant des réponses aux questions suivantes :

  • Quelles sont les situations qui causent le plus souvent ma colère ?
  • Quelles sont les personnes qui déclenchent le plus souvent ma colère ?

Listez vos réponses sur une feuille de papier. Découvrez le point commun entre les réponses. Ce dénominateur commun est l’origine de l’émotion qu’il faut gérer.

 

3. Faire une pause quand l’émotion surgit

L’acceptation d’une émotion et la découverte de son origine permettent de l’identifier facilement. Chaque fois que cette émotion que vous voulez gérer surgit, faites une pause. Basculez dans un état de passivité pendant quelques minutes pour ne pas perdre face à l’émotion. À cet instant, il faut opter pour une méthode de régulation du rythme cardiaque comme le yoga.

Il est bon de noter que la régulation du rythme cardiaque est la meilleure façon de stabiliser et donc gérer une émotion. Pour cela, il faut inspirer profondément par le nez en se gonflant l’abdomen, bloquer la respiration pendant 5 secondes, et souffler calmement. Pendant cet exercice de respiration, focalisez-vous sur les battements de votre cœur. Lorsque votre rythme cardiaque redevient normal, vous pouvez reprendre une respiration normale.

Cette technique de respiration yogique est très efficace pour se détendre, et pour gérer les émotions.

4. Relativiser les choses

4. relativiser les choses


Maintenant que vous êtes calmé.e, vous pouvez reprendre le dessus sur vos pensées. Dans cette nouvelle lucidité que vous venez d’acquérir, relativisez les choses. En d’autres termes, dédramatisez la situation pour en alléger la cause. Essayez également de voir la situation sur d’autres points de vue pour qu’elle ne soit plus un cul-de-sac pour vous et pour votre développement personnel. À force de relativiser les choses, on apprend mieux à les accepter et à les gérer. 

5. Penser positivement

Si vous avez appliqué les 4 étapes ci-dessus, vous devez maintenant être au stade de la maîtrise des émotions. À partir de là, apprenez à penser positivement. Anticipez l’avenir en pensant positivement pour que les émotions néfastes ne vous submergent plus. Le but est d’orienter son flux de pensée vers des situations positives. Cet exercice permet de cultiver de nouvelles habitudes plus saines et d’agir automatiquement comme il le faut quand les émotions néfastes vous submergent.

En résumé, pour gérer ses émotions, un travail sur soi-même est souvent une étape indispensable. Apprendre à  générer des émotions positives vous aidera à mieux les maîtriser. Le plus important est de se convaincre qu’il est toujours possible de gérer ses émotions. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page